Passer au contenu
Enquête FinanceScout24 : quel est le budget des amoureux pour la Saint-Valentin 2022 ?

Communiqué de presse -

Enquête FinanceScout24 : quel est le budget des amoureux pour la Saint-Valentin 2022 ?

La Saint-Valentin tombe ce lundi 14 février 2022. Il s’agira là d’une excellente occasion de témoigner son amour à sa moitié avec une petite attention. Une enquête actuelle menée par FinanceScout24 montre que près de la moitié des Suisses célèbrent la journée de l’amour. Quels sont les cadeaux les plus prisés parmi les amoureux et combien d’argent sont-ils prêts à dépenser pour les acheter ? Les plus futés font des économies ciblées.

La Saint-Valentin est traditionnellement la journée au cours de laquelle les amoureux échangent des vœux. D’après une enquête représentative menée par FinanceScout24, 45 pour cent des sondés célèbrent cette journée particulière consacrée à l’amour. 30 pour cent d’entre eux indiquent qu’ils la célèbrent pour témoigner leur amour à leur moitié. Environ un quart des personnes interrogées le font « parce qu’offrir des cadeaux leur fait plaisir ». La tradition, que nombre de Suisses sont désireux de respecter, arrive en troisième place. Les données montrent également que les hommes se sentent plutôt redevables. 21 pour cent d’entre eux affirment en effet qu’ils célèbrent l’occasion « parce que c’est ce que leur conjointe attend de leur part », alors que les femmes ne sont que 5 pour cent dans ce cas.

Un dîner en ville ou un bouquet de fleurs sont les cadeaux les plus prisés

Les Suisses sont à peu près d’accord sur le choix du cadeau. Le dîner romantique au restaurant et le bouquet de fleurs restent les deux présents matériels les plus couramment offerts (respectivement 42 pour cent et 40 pour cent). Suivent de près le bon pour une activité à deux (26 pour cent), la traditionnelle boîte de chocolats (22 pour cent) et la petite escapade en amoureux (18 pour cent). Les peluches ou les cadeaux plus universels sont moins appréciés.

Les hommes sont plus généreux pour leurs cadeaux de Saint-Valentin

Cette année, il semblerait que la Saint-Valentin soit la journée des petites attentions, tout du moins celles adaptées au budget que les Suisses prévoient pour leurs cadeaux. La plupart des sondés (31 pour cent) déclarent qu’ils déboursent entre CHF 21 et CHF 50, 27 pour cent dépensant même moins de CHF 20 pour un cadeau. À peine un quart des Suisses (23 pour cent) dépensent entre CHF 50 et CHF 100.

Les hommes sont généralement plus dépensiers que les femmes. Une femme sur trois (35 pour cent) prévoit de consacrer moins de CHF 20 pour des cadeaux à l’occasion de la Saint-Valentin, contre seulement un homme sur cinq (21 pour cent). Plus de la moitié des hommes interrogés prétendent qu’ils dépensent entre CHF 21 et CHF 100 pour leur moitié.

Disparités régionales entre la Suisse romande et la Suisse alémanique

Il convient de noter que les Romands qui ont participé à l’enquête (29 pour cent) dépensent bien plus souvent entre CHF 51 et CHF 100. que leurs compatriotes germanophones (19 pour cent). Ils choisissent plutôt une petite escapade de courte durée, un cadeau nettement plus cher qu’un bouquet de fleurs par exemple (Suisse romande 23 pour cent, Suisse alémanique 16 pour cent). En Suisse alémanique, les amoureux préfèrent quant à eux offrir des chocolats (24 pour cent contre seulement 17 pour cent en Suisse romande).

Le cadeau de la Saint-Valentin : une question d’argent

Aussi variés que puissent être les cadeaux, la Saint-Valentin exige des amoureux qu’ils aient les moyens. Ceux qui scrutent leurs finances peuvent économiser plusieurs milliers de francs. C’est ce que montre une analyse actuelle d’une comparaison d’assurances menée par FinanceScout24. Le propriétaire d’une Tesla Model 3 est ainsi en mesure d’économiser jusqu’à CHF 1 157.31 en moyenne alors que cette somme n’est que de CHF 568.46 pour le conducteur d’une Audi Q3.

22 boîtes de chocolats supplémentaires pour la Saint-Valentin : Tesla surpasse Audi

La comparaison montre que dans le canton de Zurich, le conducteur d’une Tesla peut économiser CHF 1 716 sur son assurance automobile alors que l’économie potentielle du propriétaire d’une Audi Q3 ne dépasse pas CHF 598 dans le même canton. « Cette nette différence de CHF 1 100 équivaut à 22 boîtes de chocolats supplémentaires d’une valeur de CHF 50 chacune, voire même à un court séjour romantique », déclare Matthias Suter, Head of Product Management de FinanceScout24.

« Un potentiel d’économie semblable a été identifié dans les autres cantons. Cela ne signifie toutefois pas que tous les assurés doivent changer immédiatement de canton ou acheter une voiture neuve. Des comparaisons d’offres régulières suffisent en effet pour réaliser des économies qu’ils peuvent ensuite investir dans un cadeau destiné à leur moitié à l’occasion de la journée des amoureux. »


Collecte de données :

Une enquête en ligne représentative auprès de 1 200 Suissesses âgés de 18 à 79 ans a permis de constituer les données à partir desquelles ces résultats ont été compilés. Elle s’est déroulée du 3 au 9 février 2022. Ses responsables ont eu recours au panel de Link Marketing Services AG. Représentatif de la population Suisse, le panel Link est le plus vaste de Suisse (115 000 personnes).

Les données concernant l’assurance automobile se basent sur une enquête de FinanceScout24. Un calcul de référence tenant compte des détails personnels et des modèles de voitures suivants a été réalisé en décembre 2021 : homme, nationalité italienne, né en 2000 ; moyenne des primes pour le chef-lieu de chaque canton pour les modèles Skoda Octavia Combi 2.0, Tesla Model 3 et Audi Q3. Ce calcul de référence cherche uniquement à illustrer les différences de prix, ces derniers devant être examinés et calculés au cas par cas en raison des facteurs individuels.

Thèmes

Tags


À propos de FinanceScout24

FinanceScout24 (financescout24.ch) est le premier partenaire numérique et intelligent qui réponde aux questions prépondérantes en matière d'assurances et de finances au quotidien. En tant que plateforme de one-stop shopping, FinanceScout24 permet aux utilisateurs de comparer et de souscrire des hypothèques, des assurances de véhicules à moteur et de ménage ainsi que des crédits à la consommation tout en les accompagnant avec des connaissances-clés et conseils relatifs à ces sujets. FinanceScout24 est un service exploité par l'entreprise SMG Swiss Marketplace Group SA (swissmarketplace.group).

À propos de SMG Swiss Marketplace Group SA

SMG Swiss Marketplace Group SA est un réseau pionnier de places de marché en ligne et une entreprise numérique européenne de premier plan qui simplifie la vie des gens avec des produits innovants. Le portefeuille comprend les secteurs Real Estate (immoscout24.ch, homegate.ch, immostreet.ch, home.ch, acheter-louer.ch), Automotive (autoscout24.ch, motoscout24.ch, carforyou.ch), General Marketplaces (anibis.ch, tutti.ch, ricardo.ch) et Finance and Insurance (financescout24.ch). La société appartient à TX Group SA (31 %), Ringier SA (29,5 %), la Mobilière (29,5 %), et General Atlantic (10 %).

Contacts presse

Daniel de Carvalho

Daniel de Carvalho

Contact presse Group Director Corporate Communications SMG Swiss Marketplace Group +41 31 744 12 42

Plateforme pour les produits financiers et d'assurance

FinanceScout24 (www.financescout24.ch) est une plateforme digitale spécialisée en finances et assurances. De la comparaison à la conclusion, FinanceScout24 permet de gérer toutes les questions relatives aux assurances véhicules et ménage ainsi que les crédits à la consommation. En cas de besoin, les experts de FinanceScout24 se tiennent à la disposition des utilisateurs pour leur fournir tous les conseils nécessaires sur ces sujets, le plus numériquement et personnellement possible. FinanceScout24 fait partie de SMG Swiss Marketplace Group AG (www.swissmarketplace.group).

FinanceScout24
Flurstrasse 55
8048 Zürich
Suisse